2e Forum de recherche en PRD pour les étudiants de Maîtrise

Le 2e Forum de recherche pour les étudiants en PRD aura lieu le 6 mai 2016. Ce forum annuel est une occasion unique pour les étudiants inscrits à la Maîtrise en Prévention et Règlement des...
Lire la suite

Une participation au Frankfurt Investment Arbitration Moot Court

Cette année, pour la première fois depuis le début du Frankfurt Investment Arbitration Moot Court il y a 9 ans, deux chercheurs associés au G-PRD qui étudient à l’Université de Sherbrooke...
Lire la suite

Publication sur les principes de négociation

Les professeurs Jean-François Roberge et Véronique Fraser ont rédigé un article présentant les grands principes des approches distributive et intégrative de la négociation (définition, enjeux,...
Lire la suite

Publication sur le « Sentiment d’Accès à la Justice »

Le professeur Jean-François Roberge a publié dans le « Cardozo Journal of Conflict Resolution » (Hiver 2016) un article portant sur le concept inédit du « Sentiment d’Accès à la Justice ». Le...
Lire la suite

Une entrevue des professeurs Jean-François Roberge et Marie-Claire Belleau dans La Presse

Que disent les experts par rapport au Nouveau Code de procédure civile du Québec en vigueur depuis le 1er juin 2016? La professeure Marie-Claire Belleau et le professeur Jean-François Roberge se...
Lire la suite

PRD-LAB est un laboratoire de chercheurs menant des projets visant l’innovation en prévention et règlement des différends.

Notre équipe s’est d’abord fédérée autour des chercheurs de l’Université de Sherbrooke puis s’est enrichie de spécialistes rattachés à différentes universités. Nos membres se dédient au développement des connaissances de pointe.

Nos projets de recherche

Afin de répondre aux attentes des milieux professionnels, notre laboratoire de recherche vise l’innovation dans le développement des connaissances actuelles en lien avec les quatre axes suivants :

L’affinement des méthodes de négociation

Les procédures de négociation sont au cœur de notre projet participatif. Car le recours à la négociation doit non seulement être le mode premier de règlement des différends, mais il doit devenir aussi une pratique courante de prévention des conflits. Pour cela, il faut développer une culture de la négociation dans l’ensemble de l’espace social. Le G-PRD contribue à cette diffusion en proposant des recherches innovantes sur le « savoir-négocier ».

 

Le perfectionnement de la médiation

Maintenant codifiée dans le N.C.p.c. la médiation est appelée à se professionnaliser. Le G-PRD vise à enrichir les processus de médiation en y recensant les meilleures pratiques développées par les communautés de médiateurs partout au monde autant au niveau des méthodes pour favoriser le consensus qu’au niveau de son éthique.

 

Le développement de modes de prévention des risques et des différends

Dans un environnement concurrentiel, les entreprises, en collaboration avec leurs conseillers légaux internes et externes, sont appelées à gérer avec une efficacité grandissante les aspects juridiques du développement stratégique de leurs projets d’affaires. Le G-PRD travaille à développer la poursuite de l’innovation dans la planification en amont de processus de prévention des risques et des différends.

L’avènement d’un arbitrage participatif

L’arbitrage tel que pratiqué aujourd’hui  s’apparente de plus en plus au règlement judiciaire et est teinté de la culture du procès. Le G-PRD travaille à reconcevoir l’arbitrage pour y réintégrer les valeurs de participation afin de lui redonner sa raison d’être qui a inspiré originalement sa popularité auprès du milieu des affaires.